Les Permis et formations que nous proposons :

Permis Automobile (B)

Le permis de conduire de la catégorie B permet la conduite de tous les véhicules de tourisme et des véhicules utilitaires dont le poids total en charge ne dépasse pas 3,5 tonnes. Pour s'inscrire au permis B, il faut être âgé de 17 ans minimum. Pour vous présenter à l'examen pratique, vous devez avoir 18 ans à la date de l'examen pratique et obtenu l'épreuve théorique (le code).

Permis Automobile (B)

Formation permis accompagnée (AAC) à Lourdes, Tarbes, Pontacq, Nay, Soumoulou

CONDUITE ACCOMPAGNÉE  

Evaluation

Forfait Code 1 an

Frais administratifs

Pochette pédagogique

20 h de conduite minimum

Accompagnement ETG

Accompagnement pratique

1 Rendez Vous Préalable

2 Rendez Vous Pédagogiques

Pour s'inscrire à l'Apprentissage de la conduite en école de conduite, il faut :

 

- être âgé de 15 ans ou plus

- avoir l'accord de son représentant légal 

et de l'assureur du véhicule

 

 

 

 

Quels sont les avantages de l'Apprentissage Anticipé de la Conduite  ?

L'apprentissage anticipé de la conduite permet :

de réduire la période probatoire à 2 ans au lieu de 3

de commencer la formation initiale en école de conduite (code et conduite) dès 15 ans

d'acquérir de l'expérience de conduite

de passer l'épreuve du permis de conduire à 17 ans et demi. En revanche, il n'est possible de conduire seul qu'à partir de 18 ans.

d'augmenter sensiblement ses chances de réussite à l'examen du permis de conduire

d'obtenir un tarif préférentiel sur son assurance "jeune conducteur"

 

 

FORMATION POST PERMIS B

                  

La période probatoire pour les nouveaux conducteurs est de 3 ans et 2 ans pour les élèves ayant opté pour un apprentissage anticipé de la conduite. Cette ordonnance vise à réduire le délai probatoire pour les conducteurs qui décideraient de suivre une formation complémentaire. 

La diminution de la période probatoire ne pourra être effective que sous deux conditions :

N’avoir commis, au cours de cette période, aucune infraction ayant donné lieu à un retrait de points ou ayant entraîné une mesure de restriction ou de suspension du droit de conduire ;

 

Avoir suivi une formation complémentaire dont les modalités seront précisées par décret en Conseil d’État.

 

FORMATION POST PERMIS B – 1 JOURNEE

Objectifs          

Évaluer le conducteur, lister les différentes erreurs de conduite, observer le comportement du conducteur, vérifier le respect des règles de circulation et de la réglementation.

​​​​ Pré-requis          Être titulaire du permis B

Public concerné Jeunes conducteurs ayant le permis depuis moins de 2 ans

EVALUATION DE DEPART 

L’évaluation de départ est l’étape pendant laquelle les connaissances théoriques et les aptitudes pratiques vont être évaluées. 

              Objectifs

L’objectif est d’estimer le volume d’heure moyen nécessaire à la formation.

L’évaluation est obligatoire pour toute personne souhaitant commencer une formation pratique au permis B, A1 et A2 (Art. R. 245-2 du code de la route)

L’intérêt de cette heure est de permettre une évaluation, aussi objective que possible, ayant pour résultat de proposer une durée de formation qui corresponde aux capacités de chaque élève.

Cette fiche est un guide pour le formateur qui évalue les capacités de l’élève.

Cette fiche comporte dix rubriques suivantes :

1.  les renseignements d’ordre général

2. l’expérience de la conduite

3. la connaissance du véhicule

4. les attitudes à l’égard de la conduite et de la sécurité routière

5. les habiletés

6. la compréhension et la mémoire

7. la perception

8. l’émotivité

9 les résultats de l’évaluation

10. la proposition d’une durée de formation

1/ Renseignements d’ordre général :

Ils seront recueillis lors du premier contact avec l’élève (âge, niveau scolaire, profession, compréhension de la langue française, l’élève porte t-il des lunettes ? des lentilles ?). Un test de vue pourra être demandé (lire une plaque d’immatriculation devant vous par exemple) comme le sera demandé le jour de l’examen de conduite.

2/ Expérience de la conduite :

L’expérience de la conduite antérieurement acquise par certains élèves facilite généralement l’apprentissage. On posera les questions suivantes :

êtes-vous titulaire d’un permis de conduire ? avez-vous déjà conduit une voiture? avec qui avez-vous conduit? où avez-vous conduit ?

3/ Connaissance du véhicule :

Pour évaluer vos connaissances le formateur vous posera des questions sur la mécanique générale (sur la direction, sur la boite de vitesses, sur l’embrayage, sur le freinage). Voici quelques exemples de questions :

Sur la direction

- généralement, sur quelles roues agit le volant de direction ? (réponse : les roues avant)

- quand on tourne, les roues arrières suivent-elles le même chemin que les roues avant ? (réponse: non)

- des pneus sous-gonflés durcissent-ils la manipulation du volant ? (réponse : oui)

Sur la boite de vitesse

- la première vitesse est-elle une vitesse de départ et d’allure lente? (réponse: oui)

- quand on est au point mort, le moteur entraîne-t-il les roues ? (réponse : non)

- existe-t-il des boîtes de vitesses automatiques ? (réponse : oui)

Sur l’embrayage

- faut-il débrayer pour changer les vitesses? (réponse: oui)

- faut-il débrayer pour éviter de caler le moteur ? (réponse: oui)

- dans un virage à vive allure, faut-il débrayer ? (réponse: non)

Sur le freinage

- toutes les voitures sont-elles équipées de quatre freins à disque ? (réponse: non)

- la pédale de frein agit-elle sur les quatre roues ? (réponse : oui)

- quand on roule, si on appuie sur la pédale de frein, quels feux s’allument à l’arrière ? (réponse: les feux stop)

4/ Attitudes à l’égard de l’apprentissage de la conduite et de la sécurité routière :

la question posée est la suivante : à votre avis, le plus important pour bien conduire est de :

savoir maîtriser la voiture et de connaître le code ou est-ce d’être capable de prévoir les difficultés et de savoir y faire face ? (la réponse en faveur de la deuxième partie de la question vous rapporte plus de points)

5/ Habiletés

Le formateur regardera comment de manière spontanée vous vous installez dans le véhicule, comment vous manipulez le volant et si vous savez démarrer et vous arrêtez.

 6/ Compréhension et  mémoire

Le formateur évalue au cours de l’heure si vous avez une rapidité de compréhension ou pas et si vous mémorisez les explications données.

7/ Perception

Les capacités perceptives de l’élève seront évaluées au cours d’exercices de conduite, le formateur utilise les doubles commandes, l’élève est au volant et dirige la voiture ainsi que les clignotants. Le formateur notera les quatre points suivants : a) le sens de la trajectoire et du gabarit de la voiture b) la capacité d’observation de l’environnement c) le sens de l’orientation d) la direction du regard

8/ Emotivité

Les réactions émotives seront observées pendant toute la durée de la formation. On portera l’attention sur deux points : les réactions générales (paroles, gestes divers…) et la crispation des gestes.

9/ Résultat de l’évaluation

Le formateur (ou le logiciel) vous donnera une approximation d’heures que vous devrez effectuer. Pour les meilleurs d’entre vous l’évaluation vous donnera un résultat entre 20/25 H, les élèves qui ne devraient pas présenter de difficultés particulières obtiennent environ 30/35H, et pour ceux qui auront un peu plus de difficultés entre 40/45H.

10/ Proposition d’une durée de formation

 

Conduite Accompagnée (AAC)

La conduite accompagnée (AAC) est la formation incontournable pour les jeunes dès 15 ans. Cette approche pédagogique permet d'acquérir une solide expérience de conduite avant d'obtenir le permis de conduire (permis B).
Dès le code réussi, la formation pratique ne peut pas être inférieure à 20 heures de cours de conduite en auto-école, ou 13 heures pour les véhicules équipés d'une boîte de vitesses automatique.
Ensuite, pendant une période de minimum un an et de maximum 3 ans, l'élève doit conduire au minimum 3000 kms avec un accompagnateur.

Permis Remorque BE

Le permis BE est obligatoire pour tracter les remorques et les caravanes de plus de 750 kg si l'ensemble des P.T.A.C. est supérieur à 4250 kg. La formation se déroule en auto-école et dure 7 heures. L’examen comporte une épreuve théorique (code) pour les candidats ayant le code depuis plus de 5 ans, et une épreuve pratique.

Permis AM (Ex BSR)

La catégorie AM du permis de conduire est obtenu en suivant la formation BSR de 8 heures. Son obtention est obligatoire pour conduire un cyclomoteur ou un quadricycle léger à moteur à partir de 14 ans.
L'obtention de l'ASR ou de l'ASSR de 1er ou de 2ème niveau (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) est exigée pour valider la partie théorique.

Permis A1 (125 cm3)

Le permis A1 est accessible dès l'âge de 16 ans et permet la conduite d’une cylindrée inférieure à 125cm3, d’une puissance inférieure à 15 ch et d’un rapport poids/puissance inférieur à 0,1 KW/kg.
Il nécessite de passer l'examen du code de la route et d'effectuer une formation minimale de 8 heures de leçons hors circulation (plateau) et 12 heures de leçon en circulation.

Permis A et A2

Le permis A2 est accessible dès l'âge de 18 ans et permet la conduite d’une cylindrée intermédiaire, d’une puissance inférieure à 35 KW et d’un rapport poids/puissance inférieur à 0,2 KW/kg.
La formation se décompose en 2 temps: la formation théorique, le Code et la formation pratique dont la durée minimale est de 8 heures de leçons hors circulation (plateau) et 12 heures de leçon en circulation.

Le permis A est accessible à partir de 20 ans pour les détenteurs du permis A2 depuis 2 ans minimum avec obligation de 7 heures de formation (passerelle A2 - A).
Cette formation permet la conduite d’une cylindrée « gros cube » sans limite de puissance.

Permis Poids Lourds

Le permis C permet la conduite de tout véhicule isolé de transports de marchandises de plus de 3,5 tonnes de PTAC. Les conditions d'accès sont d'être titulaire du permis B et de passer une visite médicale. Le permis EC autorise la conduite d'un ensemble de véhicules composé d'un tracteur et de sa semi-remorque ou d'un porteur auquel l'on vient attacher une remorque (dont le poids total en charge excède 750 kilogrammes), faisant + de 3,5 tonnes de Poids Total Autorisé en Charge, destiné au transport de marchandises.

Véhicule aménagé

Les examens restent les mêmes qu'en permis B. Toutefois, une visite médicale détermine l'aptitude à la conduite du candidat ainsi que le type d'équipements nécessaires au véhicule.

Permis Automobile (B)

La formation remorque B96 permet de tracter une remorque de plus de 750 kg si le PTAC de l’attelage (véhicule et remorque) est compris entre 3500 kg et 4250 kg. Une attestation est délivrée par l’auto-école à l’issue de la formation de 7 heures composée d’une partie hors circulation (Théorie + Pratique) et d’une partie en circulation. La mention additionnelle B doit être ajoutée par la préfecture sur le permis de conduire.